Gestion du temps du manager ou comment  redevenir acteur de sa vie

Gestion du temps du manager ou comment redevenir acteur de sa vie

Managers : redevenez acteurs de vos vies !

Le rapport au temps a changé nos rythmes de travail et nos modes de communication au cours des dernières décennies; l’arrivée des nouvelles technologies n’a fait qu’alourdir les plages horaires de sollicitations auditives, et visuelles (joignabilité permanente et itinérance des données au sein de journées dont la durée demeure inflexible…)

Les managers pris sous la vague de sollicitations incessantes  se plaignent de ne plus voir passer les semaines, de ne plus avoir de temps pour eux et pour leurs proches, ce qui a pour conséquence une baisse de la concentration et de la qualité de leur travail, mais aussi une baisse de leur motivation et une hausse constante des burnouts et de l’absentéisme.

Or le temps est ce que nous avons de plus précieux pour notre équilibre, il est donc urgent de le respecter et de l’utiliser à bon escient.

Si nous avons de nombreuses preuves que le stress a provoqué burnouts et suicides tout au long de l’histoire, il va de soi que nos vies en entreprise sont aujourd’hui bien plus stressantes que celles des années 60.

Les nouvelles technologies nous permettent de tout faire plus vite et nous nous sommes empressés de les utiliser chaque année un peu plus  avec pour résultat la disparition de toute plage de disponibilité dans nos journées.

L’instantanéité des échanges a également pour conséquence de créer de l’impatience et une forme d’aliénation à l’outil, nous imposant de nouvelles croyances comme celle de se dire “si je ne réponds pas rapidement à ce mail il va croire que, il va penser de moi que… …”, les écrans sont donc  devenus nos nouveaux maîtres; de ce fait nous ne nous accordons plus le moindre délai de réponse et ne prenons plus le temps ni le recul nécessaire à une bonne réflexion.

Il parait donc urgent d’apprendre à utiliser le temps différemment et pour les plus anciens de se construire un nouveau mode de fonctionnement qui pourrait ressembler à :  décider de reprendre le pouvoir sur les écrans, réintroduire des temps de respiration et d’échanges coupés des ondes et des réseaux.

La formation des managers doit donc elle aussi évoluer avec son temps et remettre l’humain au centre des processus pour lui offrir la possibilité de grandir en développant son équilibre et son authenticité dans son rôle.

De quoi remettre sérieusement en question le système dans son ensemble et la question de l’accompagnement de l’humain au coeur de  cette revolution industrielle.

Les formations classiques à la gestion du temps ou du stress sont toujours utiles dans les fondamentaux du management  mais s’avèrent insuffisantes pour permettre un véritable changement des comportements dans la durée.  De retour à son bureau le manager sait ce qu’il doit mettre en place mais repris sous la vague de sollicitations il se laissera vite rattraper par son ancien rythme.

Les changements sont donc rares quand le passage de la théorie à la pratique n’est pas accompagné par un supérieur hiérarchique bienveillant ou par un coach externe qui va permettre au manager de dégager du temps pour mettre en place ses propres solutions . Le cabinet Moving-up s’attache à introduire du coaching dans ses ateliers pour managers dans ce seul but d’efficacité. Le coaching individuel reste un passage incontournable pour de nombreux  dirigeants qui doivent apprendre à prendre du recul, à se libérer du temps pour penser vision et stratégie de l’entreprise.

Apprendre à s’organiser pour trouver des temps de repos nécessaires à notre équilibre et à une utilisation efficace de nos actions quotidiennes, apprendre à redevenir maîtres face à  l’invasion des sollicitations au sein d’une journée pour un cadencement harmonieux et un travail plus efficace.

Cet exercice que de nombreux dirigeants (pour la plupart accompagnés) mettent déjà en pratique avec des pauses de méditation ou de cohérence cardiaque à plusieurs moments de leur journée devrait être appris voire même  imposé aux managers et à l’ensemble des personnes à responsabilité.

Cela leur permettrait de renouer avec une vraie performance dans leur travail et pour certain, d’installer une solution préventive pérenne au burn out ou au bore out (à la démotivation).

Redevenir maître de son temps c’est accepter que notre temps ne soit plus geré par d’autres, c’est reprendre un pouvoir sur notre vie, une des clés de la réussite de demain !

Laurence Bagot Ligouzat

Réagir