Le FLOW : l’état 100% performance et bien être, un nouveau Graal pour les entreprises !

Le FLOW : l’état 100% performance et bien être, un nouveau Graal pour les entreprises !

Le Flow, état de performance et de bien être absolu prend de nos jours la forme d’un nouveau Graal pour les entreprises qui cherchent à tout prix à combattre le désengagement et à mobiliser leurs équipes pour toujours plus de performance.

Qu’est ce que le Flow ?

Le Flow, concept élaboré par le psychologue Mihaly Csikszentmihalyi en étudiant la créativité chez les artistes et les sportifs, est un état mental atteint par une personne lorsqu’elle est entièrement plongée dans une activité, au maximal de sa concentration, de son engagement et de son plaisir.

En entreprise, le Flow se caractérise donc par l’absorption totale d’une personne dans sa fonction et son parfait équilibre grâce auquel elle est en mesure d’être au maximum de ses capacités.

Les chercheurs identifient 6 composantes du Flow

  1. Une Concentration intense focalisée sur le moment présent.
  2. Une Disparition de la distance entre le sujet et l’objet.
  3. Une Perte du sentiment de conscience de soi.
  4. Une Sensation de contrôle et de puissance sur l’activité ou la situation.
  5. Une Distorsion de la perception du temps.
  6. L’activité est en soi source de satisfaction et bien être

Lorsque cet état de totale motivation est régulièrement ressenti par un individu, voici les 6 critères observables :

  1. Une totale confiance en lui et en ses résultats
  2. Une persévérance et résistance au stress,
  3. Une motivation par l’activité elle-même,
  4. Du plaisir dans son travail,
  5. De la créativité et de la performance,
  6. Un développement optimal. 

Pour atteindre le Flow de quoi avons nous besoin?

1- Etre en harmonie avec sa motivation intrinsèque, c’est s’assurer de travailler avant tout pour l‘accomplissement et la réalisation que le travail apporte en lui même. Plus précisément c’est agir par simple plaisir avant de penser à l’argent ou au prestige, exemples classiques de motivations extrinsèques.

2- Un recrutement de qualité, c’est à dire s’assurer que la personne est à la bonne place, ce qui nécessiterait parfois de revisiter les processus de recrutements traditionnels souvent limités aux diplômes et aux savoir faire des candidats au regard de leur parcours professionnel.

Pour s’assurer la motivation de vos futurs collaborateurs vous pouvez élargir le champ des critères utilisés à leurs qualités individuelles, à leurs aspirations dans la vie, à leurs talents.

Le Flow dans votre posture de manager ?

Le Flow vous permet d’atteindre un total engagement et une agilité constante grâce à :

– une conscience de soi et une capacité à influencer sur ses propres comportements,

– une capacité à gérer les changements, à traverser les crises tout en conservant un niveau de performance élevé.

Le Flow, une posture d’avenir pour les managers !

 Le Flow doit s’inscrire dans une certaine éthique manageriale.

Manager avec le Flow c’est :

  1. Aller chercher chez ses collaborateurs leurs motivations profondes pour s’assurer qu’ils atteignent le maximum de leurs capacités et que l’équipe entière soit par conséquent au top de sa productivité.
  2. Assurer une cohérence entre les taches à accomplir et les compétences du collaborateur afin de lui éviter toute source de stress
  3. Donner du sens
  4. Fixer des objectifs clairs et donner du Feedback
  5. Assurer à vos collaborateurs un environnement agréable, un esprit d’équipe positif, une perception positive de la performance
  6. Miser sur ses forces avant de cibler ses faiblesses (comme nous le faisons souvent dans les entretiens annuels d’évaluation par exemple)

Le Flow pour éviter démotivation et burn-out

 L’état de Flow au travail permet d’accroitre le bien être de vos collaborateurs et de limiter les syndromes d’épuisement, de démotivation qui peuvent conduire au burn-out.

La mobilisation de chaque collaborateur est une assurance contre les risques de désengagement et d’épuisement au travail. Il est donc primordial d’y investir une partie de son temps.

Comment connaître notre Flow ?

Steeve Jobs disait que si nous investissons du temps dans nous même pour connaître de grandes expériences, alors nous ne pouvions jamais vraiment échouer.

Nous sommes tous uniques et par conséquent nous avons tous des moteurs, des exigences et des besoins différents au travail.

Bien connaître ses talents, ses passions ce qui dans notre vie nous a permis de nous surpasser est un premier pas nécessaire pour piloter son énergie et sa performance efficacement !

C’est pourquoi si vous ressentez des signaux de fatigue, de stress, de démotivation il est temps d’agir pour explorer les zones de votre personne qui vous sont encore méconnues.

Un questionnaire de personnalité, un bilan de compétences, un coaching individuel sont des pistes qui vous permettront de connaître votre Flow et de vous assurer le retour au succès ou à la motivation dans votre travail.

 

Laurence Bagot Ligouzat

Réagir